Prospectez avec ADN

ADN Courtage d’adresses & Marketing Direct

Prospectez avec ADN

23 ans d’expérience du Marketing Direct à votre service

La pertinence de nos sélections et la qualité de notre service nous a permis de gagner la confiance de partenaires de tous secteurs et de tous pays.

Fichiers BtoB et BtoC :

Quelques descriptifs sont indiqués sur le site mais de nombreux autres fichiers sont disponibles.

Possibilité de construction de fichiers BtoB sur mesure :

Nous pouvons vous sélectionner votre fichier à l’aide d’une vingtaine de critères : activité, zone géo, effectif, ancienneté, forme juridique, nbre éts, statut, dirigeant ou cadre, éléments financiers (CA, CA export, RN positif), ratios financiers (taux de croissance, rendement…), mais également l’équiper du contact et du mail nominatif qui vous souhaitez.

Livraison rapide

Pour la plupart de nos fichiers, comptage dans les 24H et livraison dans les 48H

Fiabilité de nos données :

Fiabilité moyenne :

  • des adresses : 97%
  • des téléphones : 95%
  • des emails : 93%

Votre contact :

Fabien Remy (Tél : 03 88 77 22 21)

 

Un fichier BtoB est un fichier, ou base de données, recensant des entreprises.

BtoB est une abréviation de « Business to Business », abréviation qui  désigne les services ou produits proposés par une entreprise à une autre entreprise.
Donc un fichier BtoB est un fichier destiné à l’usage d’une entreprise qui souhaite communiquer vers une autre entreprise, généralement afin de promouvoir ses produits ou services.
Par opposition, BtoC, abréviation de « Business to Consumer » désigne les services ou produits proposés par une entreprise à des particuliers.

Il existe plus de très nombreuses structures commerciales.
Il est donc important de sélectionner soigneusement votre fichier et de faire pour cela appel à un professionnel.
En effet, sur les 4,6 millions de structures commerciales, plus de 70% concernent des structures  où ne travaillent qu’une seule personne et près de 15%  sont des structures à 2 personnes.
Une sélection d’adresses n’incluant ni critère effectif ni critère CA va acheminer massivement votre message vers des structures ou les besoins et budgets disponibles sont faibles.

A l’inverse, sur l’autre extrémité de l’éventail, communiquer à destination des structures les plus importantes sans indication de destinataire ne va pas être plus efficace.
Que pensez-vous qu’il advienne d’une proposition de formation envoyée en email générique à une structure de 500 salariés, ou en postal sans destinataire ?

Nous nous efforçons de vous fournir ce qui nous semble le plus adapté à conduire votre opération au succès.

Attention, une adresse a une durée de vie limitée !

Le taux de création de PND (Pli Non Distribuable, alias NPAI) lié à un changement d’adresses est d’environ 13% par  an pour les particuliers et d’environ 5% pour les entreprises.
Rajoutez à cela les problèmes de non distribution liés à des carences de la distribution elle-même (2 à 3% selon le SNCD- Syndicat National de la Communication Directe) et vous comprendrez que la fréquence de mise à jour d’une adresse est d’une importance vitale.
Au point que ce même SNCD juge le taux de PND acceptable à 5 à 7% quand il s’élevait auparavant à 3 à 5%.
Les fichiers que nous vous fournirons auront un taux de PND moyen de 3%.

Quelques explications sur les critères de sélection :

En incluant toutes structures (entreprises, associations, administrations, écoles…), il existe plus de 8 millions d’établissements.
Il existe de multiples critères de sélection pour affiner votre sélection.

En voici quelques-uns :

Entreprise – siège – établissement secondaire.

Nous pouvons sélectionner le « statut ». Ce statut juridique se scinde en deux options : « siège » et « établissement secondaire ».
Une entreprise englobe un siège (établissement principal) et ses éventuels établissements secondaires.
Une entreprise dispose d’un siren unique (9 chiffres) commun à tous ses établissements.
Le siret : 14 chiffres  (9 chiffres du siren + 5 chiffres du Nic), permettra de distinguer les établissements entre eux, différenciés du fait d’une implantation géographique différente.
Ils désigneront néanmoins  toujours une même et unique entreprise.
Chaque établissement sera une facette de l’entreprise – il s’agit toujours de la même entreprise simplement localisée à un endroit géographique différent.
L’établissement secondaire n’a pas d’autonomie juridique, ne publie pas de bilan séparé.
Et, ce qui nous intéressera tout particulièrement dans le contexte d’optimisation de votre campagne marketing, l’établissement secondaire bénéficiera d’une autonomie décisionnelle en matière d’achat et de choix stratégique bien moindre que le siège social.
Il est des cas, bien sûr, où la sélection de l’établissement secondaire est importante, notamment lorsque vous vous adressez à des centres de production. En effet nombre de centres de production, (ou usines), sont des établissements secondaires.
Pour des raisons d’image, l’implantation du siège dans un grand centre urbain est souvent privilégiée. Mais le centre de production, nécessitant beaucoup de terrain et une main-d’œuvre bon marché se situera fréquemment loin des centres-villes.
Mais dans ce cas il vous faudra sélectionner un effectif sur établissement (et non sur entreprise) important.

Il faut savoir que presque 1/3 des établissements de plus de 10 salariés (29% exactement) sont des établissements secondaires.

Combien de fois avez-vous entendu au téléphone « ces décisions se prennent au siège » ?
Donc inutile de vous détailler davantage l’intérêt de ce critère…

Filiales de société, française ou étrangère:

Contrairement à l’établissement secondaire, la filiale dispose de sa personnalité juridique distincte – elle est juridiquement autonome et dispose de son propre siren.
Sa particularité est d’avoir une part supérieure à 50% de son capital contrôlée par une autre société, dite société mère.
L’intérêt de ce critère est par exemple de pouvoir exclure des sociétés à autonomie décisionnelle plus réduite (en matière d’achat et de stratégie).
Ou au contraire, on peut privilégier ce profil et vouloir par exemple contacter des filiales de société étrangère.

Activité – Code Naf

Il y a différentes façons de cerner l’activité d’une entreprise : naf, rubrique, produit ou service proposé….
L’une des plus utilisées et que l’on va détailler est le code NAF (de Nomenclature des Activités Françaises).
Ce code permet de définir l’Activité Principale exercée par chaque Entreprise, d’où l’utilisation également de son ancien nom APE.
La dernière liste officielle date de 2008 et est toujours en vigueur à ce jour.
Au vu de l’importance des activités liées à la production et le peu de différenciation proposée entre les activités de service, on peut déplorer que cette liste reflète une vision un peu 19ème siècle de l’économie. Mais elle reste néanmoins la liste de référence.
Cette liste NAF comporte cinq niveaux comprenant respectivement : 21, 88, 272, 615 et 732 postes.
Le premier niveau regroupe de grandes familles telles « Activités manufacturières ou « Activités immobilières » et le dernier l’activité la plus détaillée de l’entreprise. Par exemple 5610A – Restauration traditionnelle.
Vous pouvez sélectionner une liste générique à 2 chiffres, à 3 chiffres ou la plus détaillée (3 chiffres et une lettre)
Voici une liste que vous pouvez télécharger.

Forme juridique :

Il y a plus de 250 formes juridiques mais les dix premières vont représenter 83% du total.
La forme juridique va nous permettre de distinguer les entreprises individuelles (artisan, commerçant, libéral) des sociétés (SàRL, SA, SAS, SNC…).
Elle permet également de distinguer les activités commerciales des associations ou administrations.
La forme juridique la plus courante est la SCI avec près de 15% du total des formes juridiques, viennent ensuite la SàRL (13%), l’affaire personnelle en profession libérale (12%), puis l’association (9%).
On peut remarquer que sur les quatre premières formes juridiques, il y en a deux, représentant  24% du total des enregistrements et recouvrant une activité commerciale faible (SCI) ou inexistante (association).
Une activité commerciale faible ou inexistante s’accompagne souvent de budget d’achat tout aussi faible.
Il peut donc être important de prendre ce critère en compte.

Ancienneté :

Il est possible de sélectionner une entreprise en fonction de son ancienneté. Mais attention, il y a deux points à ne pas oublier.
Il s’agit de l’ancienneté du siège social donc tous les établissements secondaires vont être à cette date, même si l’établissement a ouvert à une date postérieure.
Il s’agit de l’ancienneté de la forme juridique et non de l’ancienneté de l’entreprise. Inutile d’envoyer un courrier aux dates anniversaires : l’entreprise aura pu passer d’une FJ d’artisan à SàRL puis à SA réinitialisant ainsi son ancienneté à chaque mutation.
Ceci posé, l’intérêt de ce critère est multiple. Il permet par exemple d’éliminer des entreprises trop récentes et jugées fragiles ou avec un potentiel d’achat faible.
A l’inverse il permet de contacter ces mêmes entreprises, de création récente,  qui n’ont peut-être pas encore été contactées par un concurrent ou ne sont du moins pas encore très établies dans le choix de leurs fournisseurs.
Vous pouvez également vouloir privilégier des structures bénéficiant de la solidité des plus de 10 ans.
Dernière remarque : vous pouvez tout de même avoir une idée de l’ancienneté du siège si votre filtre porte sur des formes juridiques de type « entreprise individuelle ». Comme celles-ci correspondent  à un individu et non une structure morale, elle donnera également une idée assez précise de sa tranche d’âge. En effet si votre choix porte sur une entreprise individuelle de plus de 20 ans, vous êtes à peu près assuré que son exploitant est âgé de plus de 40 ans avec une moyenne probable de 50 à 55 ans. Et à l’inverse une structure de moins de 10 ans concernera très majoritairement des personnes de moins de 40 ans (exception d’anciens salariés qui se seraient mis tardivement à leur compte).

Nombre d’établissements.

Il est possible de sélectionner un profil d’entreprises (via zone géographique, activité, effectif, CA etc.) et d’y adjoindre un seuil minimum de nombre d’établissements.
Il existe ainsi en France, hors administration et associations, un peu plus de 11.000 structures ayant plus de 10 établissements et 1450 de plus de 50 établissements.
Ce peut être intéressant pour toucher par exemple des têtes de réseaux, en hôtellerie ou autre.
Il est à noter que cela ne concerne que les réseaux d’établissements secondaires et non les réseaux de franchisés. Les franchises sont  des structures juridiquement indépendantes, avec leur propre siren qui adhérent à un réseau, généralement une marque, sans pour autant perdre leur autonomie juridique.

Ratios financiers et profil de risque commercial

Nous pouvons sélectionner les entreprises en fonction de ratios financiers. Il est par exemple possible de privilégier les entreprises à forte croissance. Nous pouvons sélectionner les entreprises ayant une croissance > 3 ou 5% sur le dernier bilan recensé.
De même, il est possible de sélectionner une entreprise en fonction de sa rentabilité (RN/CA ou EBE/CA) ou encore de son risque commercial (prise en compte des risques d’impayés).
Nous pouvons également sélectionner une entreprise en fonction de son taux de CA export, en absolu et combiné avec son CA (ex : CA export > 1 M€ et représentant au moins 25% de son CA total)
Les combinaisons sont extrêmement nombreuses. Il est préférable en cas d’intérêt de votre part de nous indiquer le profil recherché.
Précisons que ces critères sont extrêmement sous-exploités. C’est dommage, parce qu’une entreprise dégageant de forts bénéfices ou ayant une forte croissance n’a pas le même comportement qu’une entreprise de profil plus classique.
Si vous souhaitez donc quelques explications, n’hésitez pas à nous solliciter.

Fonction au sein de l’entreprise :

Nous pouvons vous proposer de nombreuses fonctions :
Principal dirigeant (exploitant, gérant, président) : près de 92% des structures privées de notre fichier en sont dotées.
Cadres : Directeur commercial, Directeur Marketing, Directeur Communication, DRH, Responsable Formation, DSI, Directeur Achat etc…
Certaines de ces fonctions sont équipées d’un email nominatif.
Il faut rappeler qu’un courrier adressé nominativement passera bien plus facilement les filtres des secrétaires et bénéficiera d’une attention tout autre de la part de son destinataire qu’un adressage avec simple libellé.
Rappelons également que les emails de cadres ne sont utilisables que dans le cadre d’un usage professionnel de produits ou services en correspondance avec leur activité.

Complément de fichier :

Nous pouvons compléter votre fichier en utilisant votre liste siren ou siret en repoussoir.
Vous vous intéressez à des industries alimentaires de plus de 50 salariés mais vous pensez disposer déjà de 70% des entreprises concernées. Qu’à cela ne tienne, fournissez-nous la liste siren et nous vous livrerons que la fichier complémentaire.

Fabien REMY

Poser votre question

Aucune question pour le moment.

Personne n'a encore posé de question pour cette page...